BFMTV

Une pyramide maya vieille de 2.300 ans détruite pour faire une route

La façade complètement détruite de la pyramide maya

La façade complètement détruite de la pyramide maya - -

Une société de construction a détruit l'une des plus grandes pyramides maya du Belize, vieille de 2.300 ans. Les gravas sont destinés à la mise en place d'une route.

Le temple précolombien de Noh Mul a été mis à sac par une compagnie de construction. La destruction de la pyramide servira à bâtir une route. En manque de matière première, la société n'a rien trouvé de mieux que de se servir dans les roches de l'édifice vieux de 2.300 ans. Situé au nord du Belize, ces ruines se trouvaient au milieu d'un champ de canne à sucre privé. Bulldozers et pelleteuses ont détruit la façade du temple haut de 30 mètres. Considéré comme le site maya le plus grand du Belize, une toute petite partie du temple trône toujours.

La pyramide était protégée par la loi

La compagnie en charge des travaux risque une lourde peine. Malgré sa présence sur un terrain privé, le temple était sous la protection gouvernementale. La police a ouvert une enquête. La démolition d'un tel monument est passible de dix ans de prison et d'une amende de 10.000 dollars rapporte El Pais.