BFMTV

Le Brésil débordé par la crise du Covid-19

Le président Jair Bolsonaro, qui minimise la crise du coronavirus et s'oppose au confinement, a appelé jeudi les Brésiliens à "arrêter de geindre" et a fustigé les mesures prises par de nombreuses villes pour faire face à la flambée de l'épidémie. Exemple dans l'État de Sao Paulo, le plus peuplé du Brésil avec 46 millions d'habitants. Le gouverneur du territoire a durci encore ses mesures restrictives pour faire face au "moment le plus critique" de la pandémie de Covid-19, avec l'annonce jeudi d'un couvre-feu de 15 jours et l'interruption du championnat régional de football.