BFMTV

Allemagne: le fondateur de Pegida condamné pour insulte aux réfugiés

Le fondateur du parti Pegida, Lutz Bachmann, le 3 mai 2016.

Le fondateur du parti Pegida, Lutz Bachmann, le 3 mai 2016. - JENS SCHLUETER / POOL / AFP

Il ne se faisait pas d’illusions sur l’issue de son procès, mais c’est maintenant officiel pour Lutz Bachmann. Le leader de Pegida a écopé d’une condamnation de presque 10.000 euros d’amende pour avoir injurié des réfugiés.

Le fondateur du mouvement islamophobe allemand Pegida, Lutz Bachmann, a été condamné ce mardi à 9.600 euros d'amende par un tribunal de Dresde (est) pour avoir comparé les réfugiés à du "bétail".

Déjà condamné pour braquages, violences et trafic de cocaïne, Lutz Bachmann, 43 ans, a été reconnu coupable d'"incitation à la haine" pour des propos postés en septembre 2014 sur sa page Facebook, décrivant les "réfugiés de guerre" comme du "bétail" ou de la "racaille".

A.M avec AFP