Chemnitz, extrême droite
 

Le mandat concerne les suspects dans la mort d'un homme, qui avait déclenché des manifestations de groupuscules d'extrême droite dans la ville de Chemnitz.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire