Quatre hommes et une femme, qui forment ce groupe, ont été suspendus de leurs fonctions le temps de l'enquête.
 

En Allemagne, une enquête a été ouverte à l'encontre de cinq policiers soupçonnés d'avoir formé une cellule néo-nazie menaçant une avocate.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire