Le Gabon connait des troubles violents après l'élection controversée d'Ali Bongo.
 

D'après Ali Bongo, des franco-gabonais ont été arrêtés après les heurts qui ont suivi l'élection présidentielle. Sur RTL, le président contesté du Gabon a aussi remis en cause la mission des observateurs de l'UE. 

Votre opinion

Postez un commentaire