Algérie: les magistrats se joignent au mouvement de protestation contre la candidature de Bouteflika

algerie
 

La magistrature a rejoint la contestation face à la candidature d'Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat. Un millier de magistrats ont même annoncé qu'ils refuseraient d'encadrer le scrutin si le président sortant y concourrait bien. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire