Algérie: le parti RND, principal allié de Bouteflika, réclame sa démission

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, le 23 novembre 2017 à Alger, lors d'élections locales
 

Après l'appel du plus au gradé de l'armée au départ du président algérien Abdelaziz Bouteflika, c'est son principal allié politique qui formule la même demande.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire