Algérie : Bouteflika renonce à briguer un 5e mandat.
 

Ce mardi, le chef d'état-major de l'armée algérienne, Ahmed Gaïd Salah, a demandé l'application de l'article 102 de la Constitution du pays, sur l'empêchement du chef de l'Etat, pour sortir de la crise politique. 

Votre opinion

Postez un commentaire