Des membres du FLN (Front de libération nationale) du président Abdelaziz Bouteflika à Alger le 28 avril 2017
 

Plus de 20 millions d'algériens sont appelés à voter pour renouveler leurs députés. Mais des appels au boycott et une campagne terne, prédisent une abstention élevée, à l'instar des deux dernières élections législatives.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire