Abdelkader Bensalah à Alger le 9 avril 2019.
 

Le président par intérim algérien a promis, ce mardi lors d'un discours à la télévision nationale, qu'un "scrutin présidentiel transparent et régulier" serait organisé.

Votre opinion

Postez un commentaire