"Alerte info, bande d'abrutis": un fugitif canadien se trahit en postant un message sur Facebook

Véhicule de police (illustration)
 

Placé en liberté conditionnelle, Jessie Dean Kowalchuk avait quitté son domicile il y a trois ans pour s'installer dans une province voisine.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire