Agressions sexuelles perpétrées par des réfugiés à Francfort: l'information était fausse

La rue Fressgass, à Francfort. (Illustration)
 

Dans un article du 6 février, le quotidien allemand Bild rapportait que des réfugiés avaient agressé sexuellement des femmes et semé le chaos dans la ville, au soir du Nouvel An. Mais l'enquête de police est formelle. Tout est faux.

Votre opinion

Postez un commentaire