BFMTV

Un Français tué dans les émeutes en Tunisie

-

- - -

Un Franco-Tunisien, enseignant à l'université de Compiègne (Oise), a été tué par balles mercredi dans les violences qui secouent la Tunisie.

Hatem Bettahar, 38 ans, marié et père d'un enfant, maître de conférences en génie informatique, était en vacances à Douz, ville du sud de la Tunisie, et il a été tué par balles par la police ou l'armée dans des circonstances indéterminées.

Des témoins avaient fait état de cinq personnes tuées au total mercredi dans de nouveaux affrontements en Tunisie. Des heurts ont opposé forces de l'ordre et manifestants qui bravaient le couvre-feu décrété à Tunis.

Le président Zine el Abidine Ben Ali, qui fait face à une vague de contestation sans précédent depuis son arrivée au pouvoir, il a y 23 ans, a limogé son ministre de l'Intérieur.