BFMTV

Nigeria: au moins 37 tués dans trois attaques de Boko Haram dans le nord-est

BFMTV

Au moins 37 personnes ont été tuées au cours de trois attaques menées par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram dans le nord-est du Nigéria, ont annoncé jeudi un responsable local et des habitants.

Les trois attaques, dont l'une contre un collège chrétien, ont été effectuées depuis mercredi soir par "un groupe important de militants de Boko Haram", a affirmé jeudi Maina Ularamu, le président du gouvernement local de la ville de Madagali, dans l'Etat de Adamawa, l'un des trois Etats du pays sous état d'urgence.

Ces attaques ont lieu 24 heures après celle contre un pensionnat de collège dans l'Etat de Yobé au cours de laquelle 43 personnes ont été tuées par Boko Haram.

Les localités de Shuwa, de Kirchinga et de Michika ont été les cibles des dernières attaques.

A Shuwa, plusieurs bâtiments ont été brûlés, dont un collège chrétien et une partie d'une école secondaire.

"Le bilan des tués à Shuwa s'élève maintenant à 25 après la découverte de 8 nouveaux cadavres, dont trois gisant sous les décombres calcinés du collège religieux", a précisé Maina Ularamu

D. N. avec AFP