BFMTV

Guinée-Equatoriale: le président Obiang promeut son fils vice-président

Teodoro Nguema Obiang Mangue vient d'être nommé vice-président de la Guinée-Equatoriale par son père, actuel président de ce pays d'Afrique centrale.

Teodoro Nguema Obiang Mangue vient d'être nommé vice-président de la Guinée-Equatoriale par son père, actuel président de ce pays d'Afrique centrale. - STEVE JORDAN - AFP

Le président de Guinée-Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema, a promu son fils Teodorin Nguema Obiang "vice-président de la République chargé de la défense et la sécurité".

"Conformément à la loi fondamentale de Guinée équatoriale, je nomme son excellence Teodoro Nguema Obiang Mangue vice-président de la République", indique un décret lu, ce mercredi à la télévision d’Etat, du président Obiang, réélu en avril dernier avec 93,7% des voix dans ce pays pétrolier d'environ 750.000 habitants, à cheval sur le continent et une partie insulaire.

Poursuivi dans l’affaire des "biens mal acquis"

Teodorin Nguema Obiang, 47 ans, possible successeur de son père au pouvoir depuis 1979 (il est le doyen des chefs d'Etat par la longévité aux affaires), occupait auparavant le poste de deuxième vice-président. Le fils du président équato-guinéen est poursuivi en France dans l'affaire dite des "biens mal acquis". Le parquet national financier a effectivement demandé le 26 mai son renvoi en procès, le soupçonnant de s'être frauduleusement constitué, dans l’Hexagone, un patrimoine immobilier et mobilier considérable avec des fonds publics de Guinée-Equatoriale.

A.M avec AFP