BFMTV

Egypte: un mort et 73 blessés dans les affrontements de Port-Saïd

Emeutes avec la police à Port Said, le 7 mars 2013

Emeutes avec la police à Port Said, le 7 mars 2013 - -

La ville est sous tension depuis la condamnation à la peine capitale de 21 supporteurs du club de football local, le 26 janvier dernier.

Un manifestant égyptien a été tué jeudi soir dans des affrontements avec la police à Port-Saïd, dans le nord-est du pays, a indiqué ce vendredi une source médicale.

Karim Sayyid Abdel Aziz, 33 ans, a été touché à trois reprises par balle, dont une à la tête, a précisé Dr Mohamed Arnous qui a tenté de le réanimer en vain. Le médecin a fait état par ailleurs de 73 manifestants blessés.

21 condamnés à mort

Les affrontements qui ont eu lieu jeudi soir à Port-Saïd, ont eu lieu deux jours avant un verdict très attendu dans la deuxième partie du procès d'une tragédie du football survenue il y a un an.

Le 26 janvier dernier, 21 supporteurs du club de football de la ville, ont déjà été condamnés à la peine capitale. Ils sont accusés d'être responsables de la mort de plus de 70 personnes après un match l'an dernier contre une équipe du Caire.

Une quarantaine de personnes ont trouvé la mort dans des affrontements avec les forces de l'ordre après ce premier jugement.

Six morts dans la nuit de dimanche à lundi

La tension est remontée d'un cran dimanche après l'annonce du transfert hors de la ville de 39 personnes détenues à Port-Saïd, qui doivent comparaître dans le cadre de la deuxième partie de ce procès, dont le verdict est attendu samedi au Caire.

Six personnes, dont trois policiers, ont été tuées dans des affrontements survenus dans la nuit de dimanche à lundi.

A LIRE AUSSI:

>> Port-Saïd : 73 morts dans des violences après un match de foot

>> Pourquoi l'Egypte s'embrase ?

A.D. avec AFP