BFMTV

Côte d'Ivoire: trois Casques bleus sénégalais tués dans un accident de la route

Un blindé de l'Onuci circulant à Abidjan (photo d'illustration)

Un blindé de l'Onuci circulant à Abidjan (photo d'illustration) - -

Trois Casques bleus de la Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire (Onuci) sont morts dans un accident de la route, portant à 104 le nombre de personnels onusiens décédés dans la pays depuis 2004.

Les trois Casques bleus, de nationalité sénégalaise, "participaient à une mission de patrouille(...) lorsque le véhicule qui les transportait s'est renversé", selon un communiqué de l'Onuci.

Les soldats "étaient déployés dans la Mission depuis avril 2016 et servaient au sein du bataillon sénégalais implanté à Yamoussoukro (centre)". Leur décès "porte à 104 le nombre de Casques bleus décédés depuis le début de la Mission ONUCI en avril 2004", poursuit le texte.

La mission devrait s'achever en juin 2017

L'Onuci a succédé en 2004 à la force de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao) et de l'armée française afin de faire respecter des accords de paix.

La Côte d'Ivoire a connu une décennie de crise politico-militaire, marquée par la séparation du pays en deux de 2002 à 2011 après un coup d'Etat manqué contre le président Laurent Gbagbo. La crise postélectorale de 2010-2011, qui a fait plus de 3.000 morts en cinq mois, a constitué l'épilogue de cette décennie sanglante. La mission onusienne devrait s'achever en juin 2017, selon un rapport du secrétaire général de l'ONU.

C.H.A. avec AFP