BFMTV

Algérie: des images rares d'Abdelaziz Bouteflika diffusées après l'annonce de son renoncement

Le président algérien, 82 ans, renonce finalement à briguer un nouveau mandat sous la pression de la rue. Dans la foulée de cette annonce, de nouvelles images d'Abdelaziz Bouteflika ont été diffusées ce lundi soir par l'agence d'État.

Face à la contestation populaire, Abdelaziz Bouteflika a annoncé qu'il renonçait à briguer un cinquième mandat et qu'il reportait l'élection présidentielle du 18 avril prochain. 

Dans la soirée ce lundi, l'agence de presse officielle a diffusé de nouvelles images rares du président de 82 ans. Sur cette première photo, Abdelaziz Bouteflika reçoit le chef d'État major des Armées. Sur la deuxième photo, on voit le président algérien aux côtés du Premier ministre Ahmed Ouyahia, qui a déclaré qu'il s'apprêtait à présenter sa démission. 

Ces clichés apparaissent comme un moyen de rassurer la population, alors que persiste l'incertitude autour de la santé d'Abdelaziz Bouteflika, qui n'a pas pris la parole publiquement depuis plus de 4 ans, en octobre 2014. 

Abdelaziz Bouteflika ce lundi.
Abdelaziz Bouteflika ce lundi. © BFMTV

Ces deux dernières semaines, le président algérien avait fait escale dans un hôpital de Genève, en Suisse, pour "des examens médicaux périodiques", selon la présidence. Abdelaziz Bouteflika, président depuis 1999, a été rarement vu en public depuis un AVC dont il a été victime en 2013.

"Il n'y aura pas de cinquième mandat et il n'en a jamais été question pour moi, mon état de santé et mon âge ne m'assignant comme ultime devoir envers le peuple algérien que la contribution à l'assise des fondations d'une nouvelle République", déclare Abdelaziz Bouteflika ce lundi.

Abdelaziz Bouteflika ce lundi.
Abdelaziz Bouteflika ce lundi. © BFMTV

Des manifestations se succédaient depuis le 22 février dans le pays pour lui demander de renoncer à briguer un cinquième mandat à l'élection présidentielle du 18 avril.

Abdelaziz Bouteflika, ce lundi.
Abdelaziz Bouteflika, ce lundi. © BFMTV
Jeanne Bulant