Le président sud-africain, Jacob Zuma, devra rembourser une somme de 500.000 dollars pour avoir fait usage personnel d'un argent public.
 

Votre opinion

Postez un commentaire