Mis à jour le
Des soldats afghans lors d'une opération contre Daesh, dans la province de Nangahar, en février 2016. (photo d'illustration)
 

Les jihadistes de Daesh en Afghanistan ont mis la main sur des armes et des munitions américaines abandonnées par des soldats des forces spéciales, lors d'une attaque.

Votre opinion

Postez un commentaire