Des soldats italiens de l'Otan et des forces de sécurité afghanes patrouillent à Hérat, le 23 mai 2017
 

L'Otan a annoncé vouloir renforcer sa présence en Afghanistan, sans combattre mais pour aider davantage les forces afghanes, notamment en participant plus activement à leur formation.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire