Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson, le 21 mars 2018 à Londres.
 

L'ambassadeur russe à Londres juge "totalement insatisfaisantes" les relations avec le ministère des Affaires étrangères britannique. 

Votre opinion

Postez un commentaire