Le président Trump avec des responsables de douanes et de l'immigration, le 2 février 2018.
 

Le bras de fer se poursuit entre le procureur spécial et le président qui veut sa tête. Sa tactique consiste à discréditer les enquêteurs, actuels ou ex-responsables du département de la Justice et du FBI.

Votre opinion

Postez un commentaire