Mis à jour le
Alexandre Litvinenko, avant son empoissement.
 

Les autorités britanniques disposent d'éléments "a priori suffisants" pour établir l'implication de la Russie dans l'empoisonnement d'Alexandre Litvinenko, un transfuge du service de renseignement russe.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire