× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La Maison Blanche ne veut "ni critiquer, ni défendre" le chef du FBI.
 

La Maison Blanche a opté lundi pour une forme de neutralité à l'égard du directeur du FBI, James Comey, critiqué pour avoir envoyé une lettre au Congrès, qui a relancé l'affaire des emails d'Hillary Clinton à quelques jours de la présidentielle. 

Votre opinion

Postez un commentaire