BFMTV

Accord post-Brexit: la Première ministre écossaise appelle son pays à devenir une "nation européenne indépendante"

La Première ministre de l'Écosse, Nicola Sturgeon a proposé un nouveau référendum sur le Brexit et l'indépendance de la province britannique avant la fin 2021, dans un discours au parlement écossais à Edimbourg, le 24 avril 2019.

La Première ministre de l'Écosse, Nicola Sturgeon a proposé un nouveau référendum sur le Brexit et l'indépendance de la province britannique avant la fin 2021, dans un discours au parlement écossais à Edimbourg, le 24 avril 2019. - ANDY BUCHANAN / AFP

"Aucun accord ne compensera jamais ce que le Brexit nous enlève", estime Nicola Sturgeon.

Quelques minutes après l'annonce d'un accord post-Brexit entre Londres et Bruxelles, les réactions se multiplient. Si Boris Johnson a partagé un cliché le montrant exultant, la Première ministre d'Écosse, Nicola Sturgeon, a quant à elle montré son profond désaccord sur le Brexit.

"Avant que la sortie ne commence, il convient de rappeler que le Brexit se déroule contre la volonté de l'Écosse. Et aucun accord ne compensera jamais ce que le Brexit nous enlève. Il est temps de tracer notre propre avenir en tant que nation européenne indépendante", a-t-elle écrit.

Après plusieurs votes infructueux, cette même Nicola Sturgeon avait estimé en novembre dernier n'avoir "jamais été aussi certaine" de réaliser l'indépendance de l'Écosse. Selon un récent sondage, 58% des Écossais sont désormais favorables à l'indépendance, un record historique.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV