Une cérémonie d'hommage aux victimes du crash du vol MS804
 

Le parquet égyptien privilégie la thèse d'explosifs ayant provoqué le crash du vol MS804, tuant 66 personnes en 2016.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire