La basilique Saint-Pierre
 

Le Saint-Siège explique que "l'apparition de nouveaux éléments" justifie l'ouverture d'une nouvelle enquête. Un livre récemment publié raconte en effet qu'un séminariste majeur aurait abusé sexuellement d'un lycéen en 2011-2012.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire