Les troupes du Niger en soutien aux populations victimes du groupe jihadiste Boko Haram
 

Le chef du groupe jihadiste Boko Haram a affirmé jeudi 4 août dans un message audio être "toujours présent", alors que l'Etat islamique avait annoncé son remplacement. 

Votre opinion

Postez un commentaire