Mohamed Abu al-Adnani a combattu aux côtés d'al-Qaïda avant de prêter allégeance à Daesh.
 

Daesh a annoncé mardi la mort de son porte-parole et responsable des attentats à l'étranger, tué dans la région d'Alep en Syrie. Ses appels à attaquer l'Occident étaient notamment à l'origine du meurtre des deux policiers de Magnanville.

Votre opinion

Postez un commentaire