BFMTV

Abandon des poursuites contre l'infante Cristina en Espagne

La justice espagnole a abandonné mardi les charges de corruption retenues contre l'infante Cristina, disant ne pas avoir assez d'éléments à charge contre la fille du roi Juan Carlos dans une affaire de détournement de fonds impliquant son mari. /Photo pri

La justice espagnole a abandonné mardi les charges de corruption retenues contre l'infante Cristina, disant ne pas avoir assez d'éléments à charge contre la fille du roi Juan Carlos dans une affaire de détournement de fonds impliquant son mari. /Photo pri - -

MADRID (Reuters) - La justice espagnole a abandonné mardi les charges de corruption retenues contre l'infante Cristina, disant ne pas avoir assez...

MADRID (Reuters) - La justice espagnole a abandonné mardi les charges de corruption retenues contre l'infante Cristina, disant ne pas avoir assez d'éléments à charge contre la fille du roi Juan Carlos dans une affaire de détournement de fonds impliquant son mari.

Cristina avait été inculpée le mois dernier dans cette affaire, devenant le premier membre de la famille royale espagnole poursuivi par la justice depuis le retour d'exil de Juan Carlos en 1975.

Sonya Dowsett, Pierre Sérisier pour le service français