Donald Trump se rend dans la ville de Paradise dévastée par un incendie, le 17 novembre 2018
 

Lors de sa visite à Paradise, ville dévastée par l'incendie qui frappe la Californie, le président américain a reconnu que le réchauffement climatique avait "peut-être un peu contribué à la progression fulgurante des flammes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire