Une image extraite de la vidéo filmée en caméra cachée par une journaliste du Financial Times.
 

Une enquête menée par le Financial Times révèle qu'un dîner de charité organisé la semaine dernière à Londres et réservé aux hommes, a embauché 130 hôtesses, qui ont été harcelées tout au long de la soirée.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vanda100
    vanda100     

    Donne la nausée. Exclusivement masculin, une hôtesse pour trois hommes...Tous les ingrédients pour étourdir les hommes puissants présents dans un cadre flatteur avec un peu d’alcool et des ventes aux enchères efficaces.

    Les filles, c’est clair ! Si vous avez envie de gagner de l’argent, faut être conciliante. Amusant les comportements contradictoires des organisateurs qui viennent les chercher aux WC si elles y restent trop longtemps. Et l’hôtel, le responsable de la soirée qui poussent des cris d’orfraie en déclarant qu’ils n’acceptent aucun harcèlement sexuel... alors que le CONCEPT de cette soirée est le même depuis des années...

    On se rend compte que les femmes restent des objets sexuels. Que leur reste-t-il à faire ? « User de leurs charmes » comme depuis toujours ou essayer de vivre sans les hommes ? Pas drôle la future société !

Votre réponse
Postez un commentaire