"Le harcèlement en ligne est un phénomène qui se propage à l'échelle mondiale et qui constitue aujourd'hui l'une des pires menaces contre la liberté de la presse", déclare Christophe Deloire, secrétaire général de RSF.
 

Jeudi, RSF a annoncé que 56 journalistes ont été tués dans le cadre de leur travail en 2018, c'est plus que pour l'année 2017.

Votre opinion

Postez un commentaire