BFMTV

14 prix Nobel exigent un visa pour le Dalaï Lama

Le dalaï lama est invité à un sommet organisé par les prix Nobel de la paix en Afrique du Sud en octobre prochain.

Le dalaï lama est invité à un sommet organisé par les prix Nobel de la paix en Afrique du Sud en octobre prochain. - Daniel Bockwoldt - AFP

Quatorze prix Nobel réclament un visa pour le dalaï lama, qui doit se rendre en octobre en Afrique du Sud pour le 14ème sommet des prix Nobel de la paix.

Le dalaï lama pourrait finalement venir en Afrique du Sud. Quatorze prix Nobel de la paix ont publié lundi une lettre ouverte au président Jacob Zuma pour exiger des autorités sud-africaines qu'elles délivrent un visa au dalaï lama, invité du 13 au 15 octobre à un sommet des prix Nobel de la paix au Cap.

"Nous sommes profondément inquiets des dégâts pour l'image internationale de l'Afrique du Sud qu'aura un nouveau refus - ou impossibilité- de lui accorder un visa", ont-ils écrit, exigeant "la délivrance sans condition" d'un visa.

Ne pas froisser Pékin

Le 4 septembre dernier, le ministère sud-africain des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué que le dalaï lama avait annulé sa venue. Une déclaration dont l'objectif était de clore la polémique suscitée par la perspective d'un troisième refus de visa.

C'est la troisième fois que le dalaï lama est traité en indésirable depuis 2009 et l'accession au pouvoir de Jacob Zuma. En 2011, le leader spirituel tibétain avait été empêché de participer aux festivités du 80e anniversaire de Desmond Tutu. Très en colère, l'archevêque avait accusé le gouvernement d'être "pire que celui de l'apartheid".

Afin de ne pas froisser Pékin, les autorités sud-africaine ont donc choisi une nouvelle fois de bloquer la venue du chef spirituel tibétain en ne lui délivrant pas de visa. Un comportement salué par la Chine, qui a souligné la "justesse de la position" de l'Afrique du Sud le 5 septembre. Une pétition avait alors été signée par plusieurs prix Nobels.

A. Dt. avec AFP