Mis à jour le
La Syrie répond à la Ligue arabe
 

La décision de la Ligue arabe de suspendre la participation de la Syrie est un "pas dangereux", a estimé le ministre syrien des Affaires étrangères. Il a également tenté de montrer que le pouvoir ne craint pas une intervention étrangère.

Votre opinion

Postez un commentaire