Mis à jour le
Tunisie : réveil douloureux pour la capitale
 

La ville de Tunis s'est réveillée traumatisée ce samedi, après une longue nuit d'émeutes et de pillages. Un hôpital et la gare centrale ont été incendiés. Les magasins sont restés fermés ce matin. Un périmètre de sécurité a été établi dans le centre-ville.

Votre opinion

Postez un commentaire