Mis à jour le
Abidjan : dispersion violente de manifestants
 

Les forces de l'ordre fidèles à Laurent Gbagbo ont dispersé ce jeudi matin des manifestants qui voulaient marcher sur le siège de la télévision nationale à Abidjan, à l'appel du camp de son rival Alassane Ouattara. Il y a au moins trois blessés. Anne Ouloto, porte-parole d'Alassane Ouattara, réagit sur notre antenne.

Votre opinion

Postez un commentaire