BFM Immo

Les primo-accédants présents à Limoges

les prix affichaient 1 270€/m² en février à Limoges

les prix affichaient 1 270€/m² en février à Limoges - Wikimedia Commons

Le marché limougeaud reste abordable, profitant de prix en baisse il y a peu.

Les prix à Limoges affichaient 1 270 €/m² dans l’ancien en février. En baisse de 3,14 % sur un an selon les notaires. Or, depuis le marché semble s’être assagi : Béatrice Freissinaud, responsable d’une agence Era en ville, témoigne d’une stagnation des prix depuis quelques mois. Selon la professionnelle, « pour les appartements anciens, compter 900 €/m² dans la fourchette basse, 1 200/1 250 €/m² dans la fourchette moyenne et 1 800 €/m² dans la fourchette haute, le centre-ville ».

2 000 à 3 000 €/m² dans le neuf

Quant au neuf, « l'investissement dépend la plupart du temps des dispositifs fiscaux. La faible incitation fiscale Duflot et le manque de lisibilité actuel sur la mesure de plafonnement des loyers impactent ce marché, mais dans l'immédiat, on note une certaine stabilité des prix entre 2 000 et 3 000 € le m² en moyenne », observe Marche-Immo.com, le site du Crédit Foncier. Les valeurs sûres à Limoges restent l’hypercentre et l’ouest de la ville.

Les primo-accédants restent bien présents à Limoges. Le marché des maisons est ciblé par de jeunes acquéreurs, le plus souvent pour un budget allant jusqu’à 140 000-150 000 €. Les biens entre 150 000 et 300 000 € trouvent généralement moins preneur, tandis que le marché repart au-delà, estime-t-on chez Era. Les investisseurs, eux, se concentrent sur les appartements.

Quelques transactions récentes (Era) :

  • -Maison quartier Locarno, 70 m² avec jardin : 140 000 €.
  • -Maison rue Michel Chevalier, 100 m² : 170 000 €.
  • -Appartement T5 rue Saint-Anne, 110 M² : 123 000 €.
Léo Monégier