BFM Immo

Location - Page 14

bfmtv

Le locataire doit automatiquement payer les réparations locatives

En principe, le locataire qui quitte le logement doit payer sa remise en état et c'est à lui de démontrer qu'il ne doit rien. Le locataire, selon la loi, doit assumer les "réparations locatives", sauf si elles sont dues à la vétusté, à une malfaçon, un vice de construction, un cas fortuit ou à un cas de force majeure, résume la Cour de cassation, mais c'est au locataire de prouver qu'il se trouve dans un tel cas d'exonération. Il est aussi exonéré en cas de faute du propriétaire ou en cas de dégât causé par un tiers qu'il n'a pas introduit dans les lieux.