BFM Immo

La ville de Berlin achète 15.000 logements pour 2,46 milliards d'euros

Berlin va acheter 15.000 logements

Berlin va acheter 15.000 logements - dr

Pour limiter la flambée des loyers dans la capitale allemande, la Ville va acheter 15.000 logements aux sociétés Vonovia et Deutsche Wohnen qui s'apprêtent à fusionner.

Alors que la pénurie de biens et la hausse fulgurante des prix frappent le parc immobilier de Berlin, la capitale allemande a annoncé l'achat de 15.000 appartements aux sociétés immobilières Vonovia et Deutsche Wohnen pour un montant total de 2,46 milliards d’euros, rapporte Reuters.

Cette vente intervient alors que Vonovia, plus grande entreprise immobilière allemande, est en train d’acquérir son concurrent Deutsch Wohnen. Une fusion qui va donner naissance à un promoteur géant, doté d'un portefeuille de 550.000 appartements d’une valeur de 80 milliards d’euros.

Si les deux entreprises ont accepté de vendre 15.000 logements à la ville de Berlin dans le but de limiter la hausse des loyers, c’est notamment pour obtenir un soutien politique à leur rapprochement. Dans le détail, Deutsche Wohnen cèdera ainsi 10.700 appartements et Vonovia 4250. Les deux sociétés s’engagent également à construire 13.000 nouveaux logements dans la capitale.

"Avec cette vente de parc de logements aux sociétés municipales de logement, nous remplissons une promesse centrale du Sénat de Berlin" d’avoir davantage d’influence sur le marché de l’immobilier, a déclaré le directeur général de Vonovia, Rolf Buch.

Référendum

Les prix des loyers ont bondi de 43% ces cinq dernières années dans la capitale allemande où les trois quarts des habitants sont locataires. Et le sujet est désormais au cœur des préoccupations des Berlinois qui, à plusieurs reprises, ont battu le pavé par milliers pour protester ces derniers mois.

Et ces derniers ont été entendus puisqu’ils prendront part à un référendum le 26 septembre prochain, même jour que les élections législatives. Ils devront se prononcer à cette occasion sur l’expropriation des grandes sociétés immobilières détenant plus de 3000 logements dans la ville, ce qui permettrait de revendre les logements à bas prix. Selon les sondages, la moitié des Berlinois entendent voter pour une telle mesure.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco