BFM Immo

L'AP-HP vend ses bijoux de famille pour financer la rénovation de l'Hôtel-Dieu

Vue de l'Hôtel-Dieu

Vue de l'Hôtel-Dieu - Eric Feferberg - AFP

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris va vendre un hôtel particulier. Il est estimé à plus de 60 millions d'euros. Une partie de la somme servira à financer les travaux de rénovation de l'Hôtel-Dieu.

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé la vente d'un hôtel particulier pour plus de 60 millions d'euros, dont une partie servira à financer les travaux de rénovation de l'Hôtel-Dieu, lui aussi déjà partiellement cédé à un promoteur immobilier.

Les pièces jaunes vont changer de tirelire: l'hôtel Scipion, dans le Ve arrondissement, qui héberge entre autres la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, a été vendu vendredi au groupe français GDG Investissements, sélectionné "à l'issue d'une procédure de consultation publique lancée en 2019", précise l'AP-HP dans un communiqué.

Bâtie au XVIe siècle, l'ancienne demeure du banquier de Catherine de Médicis, transformée en hospice au XVIIe, puis en boulangerie centrale des hôpitaux parisiens après la Révolution, avait été reconvertie en bureaux et logements au début des années 1980. Le nouveau propriétaire prévoit d'y ouvrir "pour la rentrée universitaire 2023" un "campus international d'exception" doté d'une "résidence sociale réservée aux étudiants".

Un chantier à 100 millions d'euros

L'opération rapporte 60,5 millions d'euros à l'AP-HP qui "affectera une partie du produit de cette vente au financement du projet hospitalier de l'Hôtel-Dieu". Le plus vieil hôpital parisien, sur l'île de la Cité, doit regrouper ses activités médicales (urgences, consultations, psychiatrie, recherche) sur deux-tiers de sa surface après une rénovation en profondeur. Un chantier à 100 millions d'euros, qui doit être financé par "des cessions de bâtiments" et "sans recourir à l'emprunt ni à des financements qui auraient pu bénéficier à d'autre hôpitaux", selon l'institution.

Le tiers restant, dont l'aile donnant sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, a été cédé en 2019 au promoteur Novaxia, via un bail de 80 ans d'une valeur totale de 241 millions d'euros. Une somme censée "équilibrer le plan de financement global de la transformation de l'Hôtel-Dieu", mais pas seulement: 30 millions sont déjà fléchés vers un fonds "consacré à l'amélioration des conditions de travail et aux prises en charges innovantes des patients".

Avec AFP

D. L.