BFM Immo

Impôts locaux : Combien allez-vous payer en 2014 ?

La stabilité des impôts locaux pourrait ne pas durer

La stabilité des impôts locaux pourrait ne pas durer - Fotolia

Les impôts locaux (taxe d'habitation et taxe foncière) ont augmenté de 0,5 % en moyenne en 2014 dans les communes de plus de 100 000 habitants, selon l’Observatoire annuel du Forum pour la gestion des villes.

En ce début de période d’envoi de la taxe foncière et la taxe d’habitation, certains contribuables auront l’agréable surprise de ne pas constater de nouvelle hausse d’impôt cette année. Selon l’Observatoire annuel du Forum pour la gestion des villes, réalisé auprès de 41 agglomérations de plus de 100 000 habitants, la taxe d’habitation n’augmente en 2014 que de 0,8 % en moyenne, et la taxe foncière de 0,9 %. Moins qu’en 2013 (respectivement +1,7 % et +2,2 %), et beaucoup moins que ces sept dernières années, où chaque année les contribuables ont supporté des hausses d’environ 3 %.

+0,5 % en moyenne

Alors que la valeur locative – qui sert de base au calcul des impôts locaux – n’a été revalorisée que de 0,9 % cette année, nombre de communes ont choisi de s’aligner. « En cette année d’élections municipales, les grandes villes et leurs groupements ont très peu utilisé le levier fiscal, la progression moyenne des taux des taxes ménages ressortant à +0,5 % en 2014 ». Mais cette stabilité pourrait n'être que passagère, met en garde le Forum pour la Gestion des villes, tant les contraintes budgétaires se font sentir dans les collectivités.

En attendant, en 2014, rares sont les villes où la hausse des impôts locaux dépasse 1 %. Une commune se détache toutefois singulièrement du lot : Argenteuil, où la taxe d’habitation a bondi de 22 % sur un an, passant à 1 441 € alors que la taxe foncière n’y augmente « que » de 0,9 %, à 1 171€...

Dans quelles villes trouve-t-on la taxe d'habitation la moins chère ? >>

Les impôts locaux dans les 10 premières villes françaises (taxe d’habitation/taxe foncière) :

  • 1 - Paris : 464 € (+0,9 %) / 640 € (+0,9 %)
  • 2 - Marseille : 1 234 € (+0,6 %) / 950 € (+6,0 %)
  • 3 - Lyon : 909 € (+0,9 %) / 732 € (+0,9 %)
  • 4 - Toulouse : 918 € (+0,9 %) / 1 070 € (+0,9 %)
  • 5 - Nice : 1 032 € (+0,9 %) / 1 002 € (+0,9 %)
  • 6 - Nantes :1 056 € (+0,8 %) / 1 008 € (+0,9 %)
  • 7 - Strasbourg : 981 € (+0,7 %) / 695 € (+0,9 %)
  • 8 - Montpellier : 1 256 € (+1,0 %) / 1 315 € (+0,9 %)
  • 9 - Bordeaux : 1 166 € (+0,8 %) / 1 189 € (+1,2 %)
  • 10 - Lille : 983 € (+0,7 %) / 599 € (+0,9 %)
André Figeard