BFM Immo

Duflot souhaite des solutions pérennes pour les sans-abri de Clermont-Ferrand

BFM Immo
Le ministère du Logement assure travailler « depuis lundi » avec la préfecture du Puy-de-Dôme, « afin que des solutions d’hébergement individuel soient proposées au plus vite » aux 360 personnes privées d’hébergement du fait des difficultés financières de l'Anef, l'association gestionnaire du 115 dans le département.

« L’ensemble des opérateurs publics et des collectivités ont étés sollicités pour répondre à cette situation de crise, assure un communiqué. Tout est mis en œuvre afin qu’aucune des personnes concernées ne se trouvent sans solution d’hébergement ».

Une « étude approfondie » devra par ailleurs déterminer les « responsabilités respectives » et mettre à jour un « possible dysfonctionnement budgétaire ayant conduit l’association à se trouver dans cette situation ».

Pour l’heure, le gouvernement a délégué 400 000 euros de crédits.

Dans un entretien à L’Express.fr, le directeur général de l’Anef, Gilles Loubier, indiquait en début de semaine que l’Etat n’avait remboursé que « 5 % environ des 2,3 millions d’euros » engagés depuis le mois de janvier pour loger les 360 personnes concernées.

E. S.