BFM Immo

Le boom des travaux de rénovation permet à l'artisanat de résister à la crise

Les travaux de rénovation boostent la demande pour les artisans

Les travaux de rénovation boostent la demande pour les artisans - Pixabay

Un nouveau signe de la résilience de l'économie française. L'artisanat a bien résisté pendant la crise. C'est ce que révèle le dernier baromètre ISM-MAAF. L'emploi salarié y a progressé en 2020, tout comme le nombre de créations d'entreprises.

L'artisanat a fait mieux que limiter la casse depuis le début de la crise. L'an dernier, le nombre d'artisans salariés a ainsi progressé de près de 1,7% par rapport à 2019. Soit 28.000 emplois créés. Une prouesse alors que, globalement, dans l'ensemble du secteur privé, plus de 300.000 postes étaient détruits. En cause notamment, la forte demande dans le BTP, explique Catherine Elie, à l'origine du baromètre ISM-MAAF.

>> Partenariat BFM Immo : profitez des aides de l’Etat pour financer la rénovation énergétique de votre maison avec Hellio

"On s'est rendu compte que les Français, qui étaient beaucoup chez eux pendant cette période finalement, ont engagé des travaux de rénovation. Et le travail de rénovation, c'est le principal marché de l'artisanat du bâtiment. Et donc ça a conduit mécaniquement à des marchés en hausse. S'ajoute à cela tout le marché de la transition et de la rénovation énergétique".

Chute des revenus

Autre activité qui porte cette dynamique, les métiers de l'alimentation qui bénéficient d'une tendance de fond: l'appétence toujours plus grande pour les circuits courts. Cette résistance de l'artisanat s'observe aussi à travers les créations d'entreprises, en légère hausse de 1% sur l'ensemble de l'année dernière.

En revanche, si la crise n'a pas freiné les ambitions entrepreneuriales, le niveau de revenus des artisans a lui souvent considérablement chuté, en particulier chez les auto-entrepreneurs. Pour cette catégorie d'artisans, le chiffre d'affaires a baissé de 12% en moyenne l'an dernier.

Par Raphaël Couderc

BFM Immo