BFM Immo

La chute des permis de construire au premier trimestre estimée aux alentours de "-12 à -13%"

Emmanuelle Wargon

Emmanuelle Wargon - BFM Business

Invitée ce lundi sur BFM Business, la ministre déléguée en charge du Logement, Emmanuelle Wargon a jugé "préoccupante" l'absence de rebond de la construction en ce début d'année.

Le secteur peine à se relever. Au premier trimestre, les permis de construire ont chuté de "-12 à -13% par rapport à une année classique" tandis que les mises en chantier ont connu une baisse d'"un peu moins de -10%", selon les chiffres évoqués ce lundi sur BFM Business par la ministre déléguée en charge du Logement, Emmanuelle Wargon.

"Ce n'est pas tant le trou de l'année dernière le problème que le fait qu'on n'a pas de reprise franche, et c'est cela qui inquiète les professionnels", a-t-elle reconnu. En effet, "en 2014, qui était la dernière année électorale municipale avant 2020, on avait le même genre de chiffres sur les permis de construire. On était aussi en dessous de 400.000", a-t-elle ajouté pour relativiser le bilan 2020.

"Ce qui est en revanche très préoccupant, c'est qu'on n'a pas de rebond franc. Normalement après une année électorale, a fortiori quand on a eu confinements, arrêts de chantiers, etc., on devrait avoir un rebond massif et on ne l'a pas parce que la crise du Covid a renforcé les appréhensions face à la construction (...) et accélérer un changement culturel", a tenté d'expliquer la ministre, avant de lancer un "appel aux maires" pour relancer la construction au plus vite.

BFM Immo