BFM Immo

Avis d Expert - Page 19

bfmtv

La 3D va-t-elle (bientôt) accoucher d'une révolution dans le bâtiment et l'immobilier ?

C’est le buzz pour les uns, une inquiétude pour les autres, parfois un fabuleux espoir… La société chinoise WinSun communique, film à l’appui, sur une imprimante 3D de 6,6 mètres de large pour une longueur de 40 mètres. Sa spécificité : elle se propose de construire un immeuble. WinSun n’en est pas à son coup d’essai, puisque l’entreprise annonçait il y a un an pouvoir construire de petites maisons individuelles par le même procédé.

bfmtv

Obligation de formation des agents immobiliers et des administrateurs de biens: Le risque d'imposture

La loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) rend obligatoire la formation continue pour les agents immobiliers et les administrateurs de biens. Cette disposition, alors que la communauté professionnelle a rejeté de prime abord l'essentiel des dispositions contraignantes du projet de loi, puis de la loi, a un statut à part: les deux syndicats patronaux que sont la Fnaim et l'Unis, dans un livre blanc à l'attention des pouvoirs publics, avaient demandé que la formation des professionnels de la transaction et de la gestion soient des conditions pour être autorisé à exercer.

bfmtv

L'e-économie doit être le bras armé de l'attractivité immobilière de la capitale !

A l’occasion des élections municipales, tous les candidats se sont mis en scène avec des entreprises parisiennes. Le risque de la « ville musée » a beau être lointain dans une agglomération qui compte 365 998 entreprises, chacun(e) voulait être le(a) candidat(e) d’un dynamisme économique réel. L’Europe est un village et la concurrence est rude, tandis que Londres, Bruxelles, Barcelone, Lyon, Bordeaux et Strasbourg sont dans un mouchoir de poche, et de mieux en mieux reliées au reste du monde. Résultat : Paris n’est plus une évidence.

bfmtv

GUL : Un train peut en cacher plusieurs

Au rang de ce qui a valu à la loi Alur l'opprobre général, la garantie universelle des loyers (GUL) aura largement contribué à donner le sentiment que Cécile Duflot faisait prévaloir les idéaux sur le réalisme économique. On ne saura jamais si le regard de défiance vis-à-vis de ce mécanisme de couverture des loyers impayés empruntant aux moyens publics et aux assureurs privés était fondé ou pas: l'enfant a été conçu, mais il ne naîtra jamais. Manuel Valls en a décidé autrement, largement poussé à l'infanticide par les organisations professionnelles de l'immobilier et par une partie de la communauté des assureurs.