BFM Immo

Immobilier de bureau : la réduction des mètres carrés utilisés par les entreprises sera limitée

Le télétravail impacte l'immobilier de bureau

Le télétravail impacte l'immobilier de bureau - Martin Bureau - AFP

L'immobilier de bureaux ne va pas s'effondrer. CBRE, le leader mondial du conseil en immobilier d'entreprise, est formel. La crise sanitaire et le télétravail vont, certes, modifier durablement les stratégies des sociétés. Mais la réduction des mètres carrés de bureaux restera limitée et prendra du temps.

Une révolution profonde et irréversible est en cours dans l'immobilier de bureaux mais il n'y a pas de tsunami non plus. Le groupe CBRE, le leader mondial du conseil en immobilier d'entreprise, table sur une baisse de 14 à 18% des besoins en mètres carrés d'ici 5 à 8 ans. Il faut dire qu'une stratégie immobilière pour une entreprise prend du temps et toutes ne sont pas touchées de la même manière par le télétravail.

>> Partenariat BFM : Comment investir dans l’immobilier avec les SCPI de rendement Corum

L'autre élément clé est la situation géographique des entreprises. Les temps de transport domicile-travail, les coûts élevés de l'immobilier, c'est bien évidemment en Ile-de-France que les modèles vont s'adapter le plus vite. Et puis il y a la stratégie des entreprises elles-mêmes. En grande majorité, l'objectif est de faire des économies.

Face à ces entreprises, il y a celles, moins contraintes par les coûts, qui ne réduiront que très peu leurs surfaces de bureaux. Et enfin, celles qui vont tout repenser et multiplier les lieux pour travailler. Ultra-minoritaires aujourd'hui, ce sont pourtant, selon CBRE, les entreprises de demain.

Marie Coeurderoy