BFM Grand Littoral

Variant britannique: le maire de Dunkerque demande la fermeture des collèges et lycées

Le maire de Dunkerque demande la fermeture des établissements scolaires du secondaire.

Le maire de Dunkerque demande la fermeture des établissements scolaires du secondaire. - REMY GABALDA © 2019 AFP

Le maire de Dunkerque Patrice Vergriete s'est entretenu vendredi avec le préfet du Nord pour demander la fermeture des collèges et lycées face à la progression de l'épidémie de Covid-19.

A une semaine des vacances scolaires, le maire de Dunkerque souhaite pouvoir fermer collèges et lycées. L'élu s'inquiète de la dégradation de la situation sanitaire dans sa ville où la circulation du variant anglais est six fois supérieure à la moyenne nationale.

"J'ai demandé (au préfet du Nord) de bien vouloir fermer dès lundi les établissements scolaires du second degré", indique sur Facebook Patrice Vergriete, qui dit s'être entretenu ce vendredi matin avec le préfet Michel Lalande.

Une "dérogation scolaire" pour les primaires

Le maire de Dunkerque a également réclamé "la possibilité de dérogation à l'obligation scolaire dès lundi pour les enfants scolarisés à l'école primaire".

Face à la circulation de plus en plus active du Covid-19 et de son variant britannique, l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France a annoncé jeudi "une campagne de dépistage exceptionnelle" à partir de la semaine prochaine dans le dunkerquois et le gravelinois. Dans le Dunkerquois, le variant anglais a été détecté dans 68% des tests positifs.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions